Marquée au fer rouge

         Il faut se battre

" On a voulu me couper de mes racines, faire de moi une femme soumise qui baisse la tête et suit sans rien dire. On a voulu me réduire à l'état d'être inexistant"

Aujourd'hui je revendique mon statut de femme libre !

 

Oui c'est vrai, on ne peut pas oublier les sévices Physiques et morales, mais on peut s'en sortir. Je suis marquée au fer rouge, mais je décide de réagir, de faire bouger les choses, par ce qu'Il ne faut jamais perdre espoir, jamais ! 

Aurore Le Goff,

Auteure - Conférencière

Autrorité Violences Domestiques/ Violences Contre les femmes

Droits de L'enfant

Droits des femmes

Aurore Le Goff​​

Angers - Pays de La Loire

France

Nous contacter

Merci pour votre envoi !